BFMTV

Toulouse: prison ferme pour avoir brandi un pistolet non chargé

BFMTV

Un homme de 25 ans a été condamné vendredi à Toulouse à un an de prison ferme pour "violence" et placé en détention, pour avoir dégainé la veille un pistolet devant un chauffeur de bus.

Ivre, il était monté dans un bus en demandant à ne pas payer pour un trajet de quelques stations, a indiqué samedi son avocat. Devant le refus du chauffeur, il l'avait menacé verbalement avant de descendre du bus et de montrer le pistolet automatique qu'il portait sur lui.

L'homme s'était ensuite débarrassé de l'arme en la jetant sous un véhicule. Des fonctionnaires de la brigade anticriminalité avaient retrouvé "le pistolet non chargé, et vide de toute cartouche, sous les roues d'une voiture", selon les précisions de La Dépêche du Midi.

Son avocat a fait valoir que le jeune homme "faisait le fanfaron" et qu'il était sans argent. Mais la justice a tenu compte du fait qu'il avait déjà été condamné deux fois pour violence.

M. T. avec AFP