BFMTV

Selon une étude, 17,3% des vols sont le fait d'étrangers

-

- - -

Une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales révèle ce mercredi qu'en 2011, 17,3% des personnes mises en cause pour des vols étaient des étrangers.

Cette étude est publiée au lendemain de l'annonce de l'examen le 1er mars à l'Assemblée nationale d'une proposition de loi UMP tendant à accroître les expulsions d'étrangers condamnés. Ce alors que le ministre de l'Intérieur Claude Guéant dit depuis plusieurs semaines vouloir s'attaquer à la "délinquance étrangère".

En 2011, près de 306.000 personnes ont été "mises en cause" par la police et la gendarmerie en France pour des vols, avec ou sans violence, ou pour un délit de dégradations. Les étrangers ont représenté 17,3% d'entre elles.

Entre 2006 et 2011, toujours selon l'ONDRP se basant sur les statistiques officielles, "la part des étrangers mis en cause pour les atteintes aux biens" est passée de 12,8% à 17,3%. Elle est en revanche en baisse, sur cinq ans, pour ce qui est des violences et menaces (hors vol), passant de 14,2% à 12,4%.

D'après le Système de traitement des infractions constatées, le nombre de personnes de nationalité roumaine a "plus que doublé" pour cette période et augmenté "de près de 95%".