BFMTV

Seine-et-Marne: une jeune policière se suicide avec son arme de service à son domicile

Illustration

Illustration - AFP

La fonctionnaire de 22 ans appartenait à la Compagnie territoriale de circulation et de sécurité routière de Seine-Saint-Denis.

C'est un phénomène tragique en hausse depuis l'an dernier. La police est confrontée à un nouveau suicide à l'intérieur de ses rangs. Une jeune fonctionnaire de 22 ans a mis fin à ses jours vendredi soir à son domicile de Lagny-sur-Marne, à l'est de Paris, avec son arme de service.

La policière faisait partie de la Compagnie territoriale de circulation et de sécurité routière (CTCSR) de Seine-Saint-Denis. Elle avait appartenu au service de garde du dépôt du palais de justice de Paris, service qu'elle avait quitté en 2017. Les raisons de son geste restent inconnues.

Plus tôt dans la journée de vendredi, la policière et son équipage avaient procédé à l'interpellation, à Drancy, de deux hommes de 23 et 25 ans pour conduite sous l’emprise de stupéfiants. Les deux occupants du véhicule avaient été arrêtés alors qu'ils n'avaient pas bouclé leur ceinture de sécurité. A l'intérieur de la voiture, les policiers avaient retrouvé un sac de sport contenant 460.000 euros en liquide. Une enquête a été ouverte pour blanchiment d'argent.

J.C. avec Raphaël Maillochon