BFMTV

Quatre ans de prison fermes requis contre Kerviel

L'accusation a demandé jeudi une peine de cinq ans de prison dont quatre fermes contre l'ancien trader de la Société générale Jérôme Kerviel, poursuivi pour des prises de position ayant entrainé une perte de 4,9 milliards d'euros en janvier 2008./Photo pr

L'accusation a demandé jeudi une peine de cinq ans de prison dont quatre fermes contre l'ancien trader de la Société générale Jérôme Kerviel, poursuivi pour des prises de position ayant entrainé une perte de 4,9 milliards d'euros en janvier 2008./Photo pr - -

L'accusation a demandé ce jeudi une peine de cinq ans de prison dont quatre fermes contre l'ancien trader de la Société générale...

PARIS (Reuters) - L'accusation a demandé jeudi une peine de cinq ans de prison dont quatre fermes contre l'ancien trader de la Société générale Jérôme Kerviel, poursuivi pour des prises de position ayant entrainé une perte de 4,9 milliards d'euros en janvier 2008.

"Jérôme Kerviel a dupé sa hiérarchie, ses amis, ses collègues (...). Il s'agit d'arrêter le discrédit sur les banques", a dit le procureur.

Le procès se termine vendredi avec la plaidoirie de l'avocat de Jérôme Kerviel, Olivier Metzner. Il entend demander la relaxe de son client au motif que la banque ne pouvait ignorer ses agissements et qu'elle en porte à ses yeux la responsabilité.

Jérôme Kerviel, 33 ans, encourt jusqu'à cinq ans de prison et 375.000 euros d'amende pour "faux, usage de faux, abus de confiance, introduction frauduleuse de données dans un système informatique".

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse