BFMTV

Policiers encerclés dans une laverie à Paris: un homme condamné à un an de prison et incarcéré

CRS place d'Italie le 16 novembre 2019, lors de la manifestation des gilets jaunes

CRS place d'Italie le 16 novembre 2019, lors de la manifestation des gilets jaunes - Martin Bureau - AFP

Samedi, en marge de la manifestation anniversaire des gilets jaunes, deux membres des forces de l'ordre s'étaient retranchés dans une laverie, où ils avaient été pris à partie par des individus. Un homme avait été interpellé.

Un des hommes qui a pris à partie deux policiers retranchés dans une laverie samedi, en marge des manifestations des gilets jaunes, a été condamné à un an de prison et incarcéré, a appris BFMTV de sources concordantes ce mardi. Il avait été placé en garde à vue pour violences volontaires en réunion et violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

Jets de projectiles et vitrines cassées

Samedi, alors que les gilets jaunes se mobilisaient pour le premier anniversaire de leur mouvement, des violences ont éclaté dans plusieurs points de la capitale, notamment place d'Italie, dans le 13e arrondissement.

Dans une vidéo filmée par un journaliste de L'Obs, on peut observer deux policiers retranchés dans une laverie du boulevard Beaumarchais, dans le centre-est parisien, et ciblés par des jets de projectiles. Les individus les plus violents tentent même de casser les vitrines et deux barrières de chantiers sont utilisées pour faire bélier.

Dimanche matin, Christophe Castaner avait déclaré qu'un "des deux auteurs a été interpellé" "Je m'en réjouis", avait ajouté le ministre de l'Intérieur.

Lors des manifestations de samedi, qui se sont déroulées dans plusieurs villes de France, 264 personnes ont été interpellées, dont 173 à Paris. 

Mélanie Vecchio avec Salomé Vincendon