BFMTV

Policiers agressés à Poissy: enquête ouverte pour violences volontaires

INFO BFMTV - Des policiers ont été pris à partie samedi après-midi par une trentaine d'individus qui les ont agressés à coups de tirs de mortier. Une enquête a été ouverte par le parquet de Versailles.

Le parquet de Versailles a ouvert une enquête pour "violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique", a appris BFMTV de source judiciaire ce lundi. Cette décision fait suite à l'agression, samedi après-midi à Poissy dans les Yvelines, d'une équipe de policiers.

Appelés pour des nuisances générées par un attroupement de jeunes, les agents ont été accueillis par une trentaine d'individus dans le quartier Beauregard et ont fait l'objet de tirs de mortiers tandis que leurs agresseurs scandaient: "Tuez-les! Tuez-les!". La scène a été filmée et publiée sur les réseaux sociaux.

A la recherche de témoignages

Ces violences n'ont fait aucun blessé et, pour l'heure, aucune des parties prenantes à cette agression n'a pu être interpellée.  

"Ce genre d'agissement est quasiment quotidien sur le département des Yvelines. D'ailleurs, au même moment samedi, des faits identiques se produisaient à Sartrouville et aux Mureaux (autres communes du département, ndlr) avec des jets de projectiles sur des forces de l'ordre", s'agace sur notre antenne Yvan Assioma, secrétaire régional du Syndicat Alliance police.

Les investigations ont été confiées à la sûreté départementale des Yvelines. A Poissy, sur le lieu de l'agression, des constatations ont été faites pour tenter d'exploiter des images de vidéosurveillance et des témoignages permettant de remonter jusqu'aux lanceurs de tirs de mortier.

Alexandra Gonzalez avec Ambre Lepoivre