BFMTV

Paris: une enquête ouverte après qu'un engin explosif artisanal a été découvert devant un immeuble

Image d'illustration

Image d'illustration - AFP

Selon des informations du Point, confirmées ce lundi soir auprès de BFMTV, des bonbonnes de gaz ont été découvertes samedi devant un immeuble du XVIe arrondissement de Paris. Une enquête en flagrance a été ouverte.

Un engin explosif artisanal, constitué de bonbonnes de gaz, a été retrouvé samedi devant un immeuble du XVIe arrondissement de Paris, rue Chanez, selon des informations du Point confirmées par BFMTV. Une enquête en flagrance, confiée à la section antiterroriste de la Brigade criminelle de Paris et à la DGSI, a été ouverte pour, notamment, "tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste". 

Les bonbonnes ont été retrouvées au petit matin, sur les coups de 4h30, samedi. C'est un locataire habitant la rue qui a donné l'alerte après avoir entendu du bruit dans la rue. C'est en sortant de son logement qu'il a découvert les bondonnes. Deux d'entre elles étaient disposées devant l'entrée, les deux autres étaient positionnées le hall. Des hydrocarbures avaient été dispersés autour des bonbonnes. Il a alors sollicité l'intervention de pompiers et de policiers. 

Cinq interpellations 

Les bonbonnes étaient pourvues d'un dispositif de mise à feu, impliquant un téléphone portable. Les démineurs ont pu le désamorcer. "Ce dispositif semblait sérieux dans son fonctionnement", a noté Dominique Rizet, notre consultant police/justice. Cinq interpellations ont été réalisées par la suite, dans l'Essonne. Les gardes à vue ont lieu rue du Bastion, dans les nouveaux locaux de la police parisienne, selon nos informations.

Un habitant de l'immeuble, interviewé par BFMTV, a réagi: "Je me suis dit: 'Pourquoi nous? Pourquoi cet immeuble? Comment ont-ils eu le code?'"

R.V., avec Sarah-Lou Cohen