BFMTV

Normandie: le curé de Sainte-Mère-Eglise aurait mis fin à ses jours

Le prêtre de Sainte-Mère-Eglise dans la Manche aurait, selon les premiers éléments de l'enquête, mis fin à ses jours mercredi pour une raison inconnue.

Le prêtre de Sainte-Mère-Eglise dans la Manche aurait, selon les premiers éléments de l'enquête, mis fin à ses jours mercredi pour une raison inconnue. - -

Le suicide d'un prêtre est un "fait rarissime" d'après le diocèse de Coutances. Il semble pourtant que celui de Sainte-Mère-Eglise, ait mis fin à ses jours.

Une lettre aurait été laissée par le curé. Le prêtre de Sainte-Mère-Eglise dans la Manche se serait, selon les premiers éléments de l'enquête, suicidé mercredi pour une raison inconnue.

Un "fait rarissime en France", indique samedi la chargée de communication du diocèse de Coutances.

Une lettre laissée

Le corps du prêtre, âgé de 50 ans, a été retrouvé mercredi soir. "Une enquête a conclu a priori à une mort volontaire", indique Anne Jacquemot, confirmant une information de la presse locale. C'est un fait "rarissime en France", commente-t-elle avant d'indiquer que le prêtre a laissé une lettre dont le contenu n'a pas été révélé.

Selon la chargée de communication du diocèse, le prêtre ne présentait aucun signe de maladie et était "très apprécié".

D. N. avec AFP et Antoine Delcourt et Guillaume Garet