BFMTV

Nîmes: des sujets d'examen volés dans une école de police, l'épreuve annulée dans toute la France

Policiers.

Policiers. - FRED TANNEAU / AFP

Les sujets étaient gardés dans un coffre-fort qui n'a pas subi d'effraction. L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de l'enquête.

Des sujets d'examen d'officiers de police judiciaire ont été dérobés dans un coffre-fort sécurisé de l'école de police de Nîmes ce vendredi matin, d'après des sources policières à BFMTV. 

Le vol a entraîné l'annulation de cette épreuve au niveau national, selon le ministère de l'Intérieur. 

"Il n'y a pas d'effraction sur le coffre-fort et uniquement les sujets d'examens ont été volés, d'autres documents ont été laissés", a indiqué une source proche de l'enquête, en précisant que si le vol a été constaté vendredi matin, il a pu se dérouler il y a plusieurs jours. 

Aucune piste n'est écartée

Les candidats devaient plancher sur le droit pénal général et spécial. Dans le détail, c'est un écrit avec un thème. Les policiers doivent repérer les infractions et les décrire. L'épreuve est qualifiée de "lourde" par les candidats. Les fonctionnaires seront donc de nouveau convoqués lundi, avec de nouveaux sujets.

Peu de policiers, des gradés pour la plupart, disposent de la clef permettant l'ouverture du coffre. L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de l'enquête. À ce stade, toutes les hypothèses restent étudiées: vol, négligence ou perte.

Raphaël Maillochon, E.P avec AFP