BFMTV

Nantes : sept policiers blessés par des mineurs

Sept policiers ont été blessés par six mineurs, dans la nuit de dimanche à lundi.

Sept policiers ont été blessés par six mineurs, dans la nuit de dimanche à lundi. - -

Six mineurs, auteurs présumés de vols de voitures chez des particuliers, ont blessé sept policiers à Nantes dans la nuit de dimanche à lundi. Cinq des auteurs présumés ont été interpellés après avoir forcé des barrages de police, le sixième est toujours activement recherché.

Sept policiers ont été blessés par six mineurs, dans la nuit de dimanche à lundi. Les jeunes ont forcé des barrages de police et foncé en voiture sur certains fonctionnaires. Sur les six mineurs à bord des voitures, cinq ont été interpellés et un, en fuite, est activement recherché par les policiers. Ces derniers estiment qu'il a pu sauter dans la Loire et en ressortir compte tenu de traces sur les berges.

Un barrage de police forcé

Les véhicules volés ont été repérés dans la nuit par ceux de la Brigade anti-criminalité, qui a alerté des renforts pour qu'ils soient interceptés. Un barrage a été mis en place sur un pont du centre-ville de Nantes vers 1h du matin, mais les jeunes ont alors violemment foncé sur les véhicules de police et les fonctionnaires. Une des voitures est parvenue à se dégager et s'est lancée dans une fuite dangereuse sur la voie de gauche d'une avenue du centre-ville, obligeant plusieurs véhicules de particuliers à l'éviter de justesse. Après un tête-à-queue, il s'est de nouveau retrouvé face à une voiture de police et a foncé sur l'agent qui s'apprêtait à venir interpeller ses occupants. Au total, ce sont sept policiers blessés avec des interruptions temporaires de travail, allant de 5 à plus de 50 jours pour l'un d'entre eux, et trois véhicules de police hors d'usage. Quant au mineur qui a pris la fuite, il pourrait s’agir d’un jeune âgé de 13 ans, déjà présenté au juge pour enfant vendredi pour cambriolage et vol de véhicule au domicile de particuliers. Des recherches à pied et avec survol d'hélicoptères se poursuivent encore ce lundi matin pour le retrouver.

La Rédaction avec AFP