BFMTV

Nancy: victime de violences conjugales, elle se présente à la pharmacie pour alerter la police

Les pharmaciens veulent vendre des masques "alternatifs"

Les pharmaciens veulent vendre des masques "alternatifs" - AFP

Depuis le début du confinement, les femmes victimes de violences conjugales peuvent se rendre dans les pharmacies pour signaler les abus et prévenir les forces de l’ordre.

Un homme a été déféré devant le parquet de Nancy ce lundi après avoir passé deux jours en garde à vue, soupçonné d’être violent avec sa compagne. Cette dernière, âgée de 19 ans, s’est rendue à la pharmacie près de chez elle pour donner l’alerte et avertir la police, a appris BFMTV confirmant une information de France Info

La jeune femme raconte que son ancien compagnon, avec qui elle a un enfant de 8 mois, s’est installé contre son gré à son domicile d’Essey-lès-Nancy au début du confinement. Si la cohabitation a bien commencé, elle s’est rapidement dégradée.

L’homme de 22 ans lui a fait subir des violences morales et physiques, la privant de son téléphone portable et de sa carte bleue, explique-t-elle. La police a constaté des traces de strangulation et de griffure sur la jeune femme. Des violences qui, selon elle, se sont déroulées devant leur bébé.

Les violences conjugales en augmentation de 30%

Tandis que la victime déclarée est conduite au commissariat pour déposer plainte, un équipage de policiers se rend à son domicile. Face à la technique d’évitement du suspect qui ne répond pas aux sollicitations de la police, les agents utilisent les clés de la jeune femme pour s’introduire dans le logement et interpeller son ex-compagnon. 

Depuis le début du confinement, les interventions des forces de l'ordre après des signalements de violences conjugales se sont accrues de plus de 30%, selon le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Le signalement des abus dans les pharmacies fait partie des dispositifs mis en place par le gouvernement pour parer à "cet enfermement qui peut empêcher de parler dans certaines circonstances", a-t-il déclaré.

Justine Chevalier avec Ambre Lepoivre