BFMTV

Moselle: soupçonné d'avoir tué sa femme, un octogénaire placé en psychiatrie

Une voiture de police (photo d'illustration)

Une voiture de police (photo d'illustration) - DENIS CHARLET / AFP

D'après les premiers éléments de l'enquête, la victime souffrait d'une maladie au cœur.

Un homme de 84 ans a été interpellé samedi à Ars-sur-Moselle (Moselle) et hospitalisé en psychiatrie, après la découverte du corps de sa femme à leur domicile, a annoncé le parquet de Metz.

L'octogénaire interné 

"Ce matin à Ars-sur-Moselle a été découvert une dame octogénaire décédée dans des conditions violentes. Son mari, également octogénaire, a été placé en garde à vue puis a fait l'objet d'une hospitalisation psychiatrique", a indiqué le parquet confirmant une information du Républicain Lorrain.

"Tous les éléments portent à penser qu'il s'agit d'un drame familial", a ajouté le parquet, précisant qu'une autopsie devait être réalisée en début de semaine.

"Des gens gentils"

Selon le quotidien régional, la victime était malade:

"Elle était malade et elle avait une pile au cœur", a indiqué au journal l'une de ses belles-sœurs.
"Ce sont des gens gentils, sans histoire, d’une amabilité telle que j’ai du mal à imaginer le pire pour eux", a déclaré au Républicain Lorrain l'édile de la commune Bruno Valdevit.

 L'enquête a été confiée à la section de recherches de Metz.

E.P avec AFP