BFMTV

Mohamed Merah a été tué d'une balle dans la tête

Des pompiers arrivant dans le périmètre du siège de l'appartement dans lequel était retranché l'auteur d'une série de meurtres à Toulouse et Montauban. Mohamed Merah, dont la série de meurtres a ébranlé la France, mis l'élection présidentielle entre paren

Des pompiers arrivant dans le périmètre du siège de l'appartement dans lequel était retranché l'auteur d'une série de meurtres à Toulouse et Montauban. Mohamed Merah, dont la série de meurtres a ébranlé la France, mis l'élection présidentielle entre paren - -

TOULOUSE (Reuters) - Mohamed Merah a été tué d'une balle dans la tête au terme de trente-deux heures de confrontation avec les forces de l'ordre,...

TOULOUSE (Reuters) - Mohamed Merah a été tué d'une balle dans la tête au terme de trente-deux heures de confrontation avec les forces de l'ordre, qui ont donné jeudi l'assaut à son appartement, a déclaré le procureur de la République, François Molins.

L'auteur des tueries de Toulouse et Montauban a été "atteint mortellement" par des tirs "en riposte" en fin de matinée alors qu'il sautait, une arme à la main, du balcon de l'appartement où il s'était retranché, a-t-il ajouté.

"Tout a été fait pour l'interpeller vivant, c'est ce qui explique que l'opération ait duré aussi longtemps", a dit le magistrat, précisant qu'il avait tiré une trentaine de coups de feu sur les forces de l'ordre.

Dans la nuit, le jeune homme avait expliqué que la reddition serait contraire à ses convictions et a dit vouloir "mourir en moudjahid les armes à la main", a-t-il souligné.

L'examen du corps a permis de constater que le meurtrier portait un gilet pare-balles et une djellaba noire. Un Colt 45 avec un chargeur ne contenant plus que deux balles a été retrouvé près de lui.

Une autopsie devait être réalisée dans l'après-midi.

Gérard Bon, édité par Marc Joanny