BFMTV

Marignane: drapeau en berne et marche blanche

BFMTV

Les drapeaux étaient en berne vendredi matin à Marignane (Bouches-du-Rhône), au lendemain de la mort d'un retraité qui tentait de barrer la route à deux braqueurs. Une marche silencieuse aura lieu, en sa mémoire, lundi à 18h00.

Le décès de Jacques Blondel, 61 ans, a provoqué l'émoi dans cette ville de plus de 34.000 habitants. Sur les lieux du drame, quelques fleurs ont été déposées, à quelques centaines du bureau de tabac du centre ville attaqué par deux malfaiteurs. Les passants saluaient vendredi l'acte héroïque de la victime, "mort pour une poignée de cigarettes", tandis que sa belle-fille, en larmes, témoignait à la presse de son "courage". Déjà braqué par le passé à Marseille, "il ne supportait pas l'injustice", a-t-elle dit à la presse.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a également rendu hommage au sexagénaire, ce vendredi matin, appelant la justice à la plus grande fermeté.

Un des deux braqueurs présumés, âgé de 18 ans et connu pour une série de délits, a été interpellé à Vitrolles, près de Marignane. Considéré comme l'auteur de l'homicide, il a été placé en garde à vue à la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Marseille. Son complice est toujours en fuite.