BFMTV

Les victimes françaises soulagées après les condamnations italiennes

-

- - -

Un tribunal de Turin a condamné, c'est une première, deux cadres de l'ex grand fabricant d'amiante Eternit, à 16 ans de prison. Cette décision redonne de l'espoir aux victimes françaises de l'amiante qui attendent toujours que s'ouvre le procès contre ce groupe suisse.

Une délégation de près de 160 Français était venue soutenir les victimes italiennes à Turin. A la sortie du procès, se mêlent des sentiments de soulagement et d'amertume.