BFMTV

Le couturier John Galliano sera jugé en correctionnelle

John Galliano à son arrivée dans les bureaux de la police, lundi. Le couturier vedette que Dior va licencier a été cité à comparaître en procès par le procureur de Paris pour injures à caractère racial ou religieux après le dépôt de plaintes par trois per

John Galliano à son arrivée dans les bureaux de la police, lundi. Le couturier vedette que Dior va licencier a été cité à comparaître en procès par le procureur de Paris pour injures à caractère racial ou religieux après le dépôt de plaintes par trois per - -

Le procureur de Paris a cité directement John Galliano en correctionnelle mercredi pour y être jugé pour injures à caractère racial ou religieux après les plaintes de trois personnes la semaine dernière.

Cette affaire visant le couturier vedette que Dior vient de licencier après 15 ans de collaboration "pourrait venir à l'audience au cours du deuxième trimestre 2011", précise Jean-Claude Marin dans un communiqué.

Deux personnes accusent John Galliano de les avoir injuriées la semaine dernière dans un bar parisien. A la suite de leurs plaintes, une troisième personne a dit à la police avoir été victime de propos antisémites identiques de sa part en octobre.

Dior a engagé une procédure de licenciement contre son directeur artistique mardi.

Celle-ci se fonde sur les plaintes et la diffusion d'une vidéo sur internet où l'on voit le couturier, toujours à la table d'un bar, déclarer qu'il adore Hitler et injurier une interlocutrice.

REUTERS