BFMTV

La politique de sécurité à Marseille "donne des résultats"

BFMTV

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, assure mardi que la politique de sécurité de l'Etat à Marseille donnait "des résultats" qu'"on commence à voir".

"Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, a pris à bras le corps ce sujet", avec "des résultats, d'ailleurs, qu'on commence à voir", affirme-t-elle sur i>TELE.

"Quand vous prenez les chiffres, vous vous rendez compte que par exemple tout ce qui est violence physique a plutôt baissé", poursuit-elle, évoquant une diminution de près de 15% des violences physiques et de 16% des cambriolages. "Il y a des effets de la politique que nous menons, cela prend du temps".

"Rappelez-vous les moyens qui ont été déployés à Marseille", justifie Najat Vallaud-Belkacem, parlant des "230 agents de police et de gendarmerie" et des "deux zones de sécurité prioritaire qui ont été créées au nord et au sud de Marseille", des "mesures extrêmement concrètes", selon elle.

La ministre était interrogée après un nouveau meurtre dans le quartier de l'Estaque à Marseille.