× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
ramadan
 

Libéré mi-novembre après quasi dix mois de détention, l'islamologue demandait une modification de son contrôle judiciaire pour pouvoir se rendre ponctuellement à son domicile londonien afin de "reprendre sa vie professionnelle, médicale et familiale".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire