BFMTV

L'auteur des fusillades introuvable: psychose à Toulouse

-

- - -

L'auteur des tueries de Toulouse et Montauban, qui ont fait sept morts, est toujours recherché. D'impressionnants moyens policiers sont mis en place. Mais dans la ville rose, on craint que le meurtrier ne frappe à nouveau.

A Toulouse, on a peur. Hier lundi, un professeur, ses enfants de 6 et 3 ans et une fillette de10 ans sont morts après la fusillade devant un lycée-collège juif. D'autant que le meurtrier, qui serait aussi l'auteur de deux autres tueries à Montauban quelques jours auparavant, court toujours.

«Ça peut se reproduire d'un moment à l'autre»

Le plan Vigipirate niveau « écarlate » a été déclenché dans la région Midi-Pyrénées. Dans la ville rose, la plupart des parents d'élèves de l'établissement où s'est déroulé le dernier drame en date sont ébranlés par la tragédie. « On a peur, tout simplement. Ça peut se reproduire d'un moment à l'autre », raconte une mère de famille. Même les écoles catholiques toulousaines ont renforcé leur sécurité. Le directeur d'une école primaire explique avoir fait fermer toutes les fenêtres, portes et volets du premier étage, et mis les enfants dans le gymnase à la pause-déjeuner.

La rumeur a vu l'homme frapper plusieurs autres fois

Sur la place du Capitole, un rassemblement spontané a eu lieu dans la soirée. « Je suis inquiète. Il y a eu des rumeurs comme quoi une fille s'était aussi faite tirer dessus dans le métro. On ne sait pas si c'est vrai...», dit une jeune femme participant à la manifestation. La rumeur a aussi vu l'homme frapper dans une école juive à Colomiers (Haute-Garonne) et dans une autre à Sainte-Marie-De-Nevers, près de Toulouse. Rien de vrai néanmoins. La tension, en revanche, est bel et bien réelle dans la région.