BFMTV

Isère: nuit d'horreur pour un couple dépouillé après avoir été ligoté

Véhicule de police (illustration)

Véhicule de police (illustration) - AFP

Les malfaiteurs sont également soupçonnés d'avoir séquestré le fils des victimes, domicilié dans une commune voisine, juste après leur premier cambriolage.

Une famille a vécu un véritable calvaire, dans la nuit de dimanche à lundi, en Isère, comme le rapportent nos confrères du Dauphine libéré. Une épreuve qui s'est déroulée en deux-temps: les parents, un couple de sexagénaires, ont tout d'abord été ligotés dans leur maison de Chimilin par plusieurs individus, avant que ces derniers ne profitent de la situation pour les cambrioler. L'agression se serait produite vers 22 heures, alors que les propriétaires étaient déjà endormis, précise le quotidien local.

Leur fils, habitant d'une commune limitrophe, a ensuite été, selon toute vraisemblance, victime du même mode opératoire, les cambrioleurs ayant apparemment demandé son adresse au couple séquestré avant de le dépouiller.

Une des victimes, sans qu'il ne soit précisé laquelle, a finalement réussi à se défaire de ses liens, avant de pouvoir prévenir les forces de l'ordre. Choqué par leur nuit mouvementée, le couple a été hospitalisé.

Si les malfaiteurs ont largement eu le temps de prendre la fuite, les investigations se poursuivaient ce lundi matin pour tenter de remonter leur trace, notamment avec la police technique et scientifique mobilisée sur les lieux.

Shéhérazade Ben Essaid