BFMTV

Indre-et-Loire: trois noyades d'enfants en une journée

Photo d'illustration

Photo d'illustration - LOIC VENANCE

Ce mardi, le corps d'un enfant de six ans a été découvert, noyé, dans les eaux du lac de Château-la-Vallière, en Indre-et-Loire. Six heures plus tard, la justice annonçait que deux frères, de six et trois ans, étaient également morts noyés dans une piscine privée du même département.

Deux frères, âgés de 3 et 6 ans, sont morts lundi après s'être noyés dans une piscine privée à Saint-Antoine-du-Rocher, en Indre-et-Loire, a annoncé mardi soir le procureur de la République de Tours, Grégoire Dulin.

Le magistrat a fait cette annonce à l'occasion de la visite du secrétaire d'Etat en charge de l'enfance et de la famille, Adrien Taquet, qui s'est rendu mardi en début de soirée en Indre-et-Loire, quelques heures après la découverte dans un lac du département du corps d'un enfant de 6 ans porté disparu depuis lundi. Selon le procureur, les deux enfants qui se sont noyés dans la piscine vivaient à Paris. Ils ont échappé quelques secondes à la surveillance de leurs grands-parents.

Une trentaine de kilomètres entre les deux drames

Lundi en début d'après-midi, ils sont montés sur des bouées, avant de tomber à l'eau, alors que la piscine, récemment rénovée, était en phase de remplissage. Les adultes présents n'ont rien entendu, en raison du bruit de la pompe de remplissage. Le parquet n'a pas demandé d'autopsie des deux corps.

L'annonce de ces deux noyades intervient seulement quelques heures après la découverte du corps d'un enfant de six ans, qui s'est noyé dans le lac de Château-la-Vallière après avoir échappé à la surveillance de son éducateur, à une trentaine de kilomètres seulement de Saint-Antoine-du-Rocher.

R.V. avec AFP avec AFP