BFMTV

Incendie d'un lycée à Toulouse: cinq mineurs mis en examen

Le lycée Saint-Exupéry à Blagnac.

Le lycée Saint-Exupéry à Blagnac. - ERIC CABANIS / AFP

Vendredi, cinq mineurs ont été mis en examen après l'incendie d'un lycée dans l'agglomération de Toulouse.

Cinq mineurs ont été mis en examen dans le cadre d'une enquête autour de l'incendie qui a détruit la semaine dernière le hall d'entrée d'un lycée de Blagnac dans l'agglomération de Toulouse, a-t-on appris vendredi auprès du parquet.

19 placements en garde à vue

Le 4 décembre, en plein mouvement de protestation des lycéens, le hall de l'établissement, qui s'étend sur deux niveaux et plus d'une centaine de m2, avait été entièrement détruit par les flammes. 

L'enquête a donné lieu à 19 placements en garde à vue, dont 18 concernant des mineurs, a souligné dans un communiqué la procureure adjoint au Tribunal de grande instance de Toulouse, Alix-Marie Cabot-Chaumeton.

Une information judiciaire contre X a été ouverte contre 14 personnes, selon la même source.

Placés sous contrôle judiciaire

"Cinq mineurs ont été déférés et mis en examen des chefs de destruction par moyen dangereux pour les personnes et participation à un groupement formé en vue de préparer des actes de violence ou destruction ou dégradation de biens", a ajouté la procureure adjoint.

Ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

Neuf autres mineurs seront convoqués ultérieurement par le juge d'instruction, d'après le parquet.

Opposés aux réformes du baccalauréat et du lycée, ainsi qu'à la plateforme d'accès aux études supérieures Parcoursup, des centaines de lycéens d'une dizaine d'établissements de Toulouse étaient mobilisés la semaine dernière, participant à des manifestations et perturbant les cours.
B.L. avec AFP