BFMTV

Homophobie: les agresseurs présumés de Wilfred de Bruijn ont été arrêtés

Wilfred de Bruijn a posté sur Facebook une photo de lui après la violente agression dont il a été la cible.

Wilfred de Bruijn a posté sur Facebook une photo de lui après la violente agression dont il a été la cible. - -

Quatre jeunes, agresseurs présumés d'un homosexuel roué de coups en avril dernier à Paris, ont été déférés jeudi soir devant un juge d'instruction.

Son visage tuméfié avait fait en avril le tour des réseaux sociaux et d'Internet. Wilfred de Bruijn, un Néerlandais homosexuel vivant à Paris, avait été victime d'une violente agression, alors que le débat sur le mariage homo battait son plein.

Les auteurs présumés des coups ont été déférés devant un juge d'instruction jeudi soir, révèle ce vendredi i-Télé.

Quatre jeunes, dont un mineur

Il s'agirait de quatre jeunes issus de "cités", âgés de 17 à 19 ans, l'un d'eux étant donc mineur. Les suspects sont déjà connus des services de police pour des faits de violences.

D'après Le Parisien, trois de ces jeunes auraient été interpellés à leur domicile, dans une cité du XIXe arrondissement de Paris. Le quatrième aurait été extrait de prison pour être auditionné.

L'agression du couple homosexuel avait eu lieu en pleine nuit près de la station de métro Ourcq, dans le nord-est de Paris. Les victimes de l'agression, qui marchaient main dans la main, avaient été prises à partie par une bande de jeunes avant d'être rouées de coups.

David Namias