BFMTV

"Guide des 4.000 médicaments": Servier débouté par la justice

BFMTV

Les laboratoires Servier et leur fondateur Jacques Servier ont été déboutés mercredi de leur action en justice contre le "Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux", selon un jugement rendu par le tribunal de grande instance de Paris.

Co-écrit par le Pr Bernard Debré, député UMP de Paris, et le président de l'institut Necker Philippe Even, l'ouvrage publié en septembre 2012 aux éditions du Cherche-Midi consacre un chapitre au Mediator, médicament soupçonné d'être à l'origine de 500 à 2.000 décès selon plusieurs études.

Visant plusieurs passages du livre, Jacques Servier et les laboratoires ont attaqué les auteurs et l'éditeur devant la 17e chambre civile pour atteinte à la présomption d'innocence et injures publiques.

Les auteurs écrivent notamment que Jacques Servier "est personnellement le responsable n°1 dans cette affaire, mais s'il a donné la mort ce fut sans intention de la donner... mais en prenant le risque de plus en plus évident depuis 1995". Mais ils ajoutaient: "Reste qu'à ce jour et jusqu'à l'issue des poursuites judiciaires en cours, il est présumé innocent des graves fautes pénales qui lui sont reprochées".