BFMTV

Grève du 5 décembre: les manifestations de gilets jaunes interdites sur les Champs-Élysées

Des gilets jaunes sur les Champs-Elysées à Paris, le 22 décembre 2018.

Des gilets jaunes sur les Champs-Elysées à Paris, le 22 décembre 2018. - Zakaria ABDELKAFI / AFP

Le préfet de police de Paris a pris un arrêté interdisant les rassemblements de gilets jaunes dans le secteur des Champs-Élysées et de Notre-Dame.

Craignant des "risques de troubles à l'ordre public", le préfet de police a pris un arrêté interdisant "tout rassemblement de personnes se revendiquant du mouvement des gilets jaunes" dans plusieurs secteurs de la capitale pour la journée de jeudi.

L'interdiction concerne les Champs-Élysées et le périmètre comprenant le palais de l'Elysée, le ministère de l'Intérieur. Les secteurs de l'Assemblée nationale, de l'Hôtel de Matignon et les abords de la cathédrale Notre-Dame sont aussi compris dans l'arrêté d'interdiction. 

Le ministère de l'Intérieur craint la présence de "black blocs" et de "gilets jaunes radicaux" dans les cortèges des manifestations contre la réforme des retraites. La préfecture de police doit détailler le dispositif de sécurité qui sera mis en place ce mercredi après-midi. 

Carole Blanchard