BFMTV

Gilets jaunes: l'homme qui a agressé un policier a été mis en examen

Le suspect a été mis en examen pour "violences en réunion avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique".

Le suspect a été mis en examen pour "violences en réunion avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique". - AFP

Alors que la situation s'était tendue lors d'un rassemblement des gilets jaunes à Paris, le 22 décembre, un petit groupe d'individus s'était attaqué aux forces de l'ordre. L'un d'entre eux a été mis en examen ce jeudi pour "violences en réunion avec arme".

L'homme mis en cause dans l'agression des policiers de la Direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC), le 22 décembre dernier, a été mis en examen ce jeudi pour des faits de "violences en réunion avec arme ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) supérieure à huit jours sur personne dépositaire de l'autorité publique", a indiqué le parquet de Paris à BFMTV. Il a ensuite été placé en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet.

Le 22 décembre, lors d'un rassemblement de gilets jaunes à Paris, près de l'avenue des Champs-Elysées, une dizaine d'individus s'en étaient pris à des policiers en leur jetant des projectiles.

L'un d'eux les avait physiquement attaqués, allant jusqu'à faire tomber la moto d'un policier. Pour tenter de se dépêtrer de cette situation, un agent avait sorti son arme et l'avait pointée en direction des agresseurs. Des policiers en civil étaient alors intervenus pour porter secours à leurs collègues. 

Alexandra Gonzalez avec A.L.