BFMTV

Gilets jaunes: 36 enquêtes de l'IGPN pour des faits présumés de violences policières

-

- - -

INFO BFMTV - De nombreux manifestants ont porté plainte pour des violences policières supposées illégitimes lors de la mobilisation des gilets jaunes et des lycéens.

Trente-six procédures ont été lancées et confiées à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) à la suite de plaintes pour dénoncer des violences policières dans le cadre de la mobilisation des gilets jaunes et celle des lycéens sur toute la France depuis le début des mouvements, confie ce lundi source proche de l'enquête à BFMTV.

Le 11 décembre, avant la dernière manifestation des gilets jaunes qui s'est tenue ce samedi 15 décembre, le nombre de ces procédures s'élevaient à vingt-deux. Ces enquêtes portent essentiellement sur des faits de violences supposées illégitimes commises par des policiers. Depuis le début de la mobilisation, des manifestants ont été blessés par des tirs de flashball ou des grenades.

La semaine dernière, des avocats avaient annoncé leur intention de porter plainte pour plusieurs gilets jaunes qui affirment avoir été "blessés" ou "mutilés" par des tirs de grenade lors des manifestations de ces dernières semaines à Paris.

Alexandra Gonzalez avec V.A