BFMTV

Drame près de Lyon: le père britannique avoue avoir tué ses deux enfants

L'hôtel de police de Lyon.

L'hôtel de police de Lyon. - -

Le père qui se définit comme "de nationalité britannique" a avoué qu'il avait tué, samedi, ses deux jeunes enfants de 5 et 10 ans, a indiqué le parquet.

L'homme d'origine britannique, soupçonné d'avoir tué ses deux enfants de cinq et dix ans samedi à Saint-Priest (Rhône) après un divorce conflictuel, a avoué son crime, indique le parquet. Il a "reconnu les faits et en être l'auteur, mais il n'est pas rentré dans les détails du mobile", a-t-on précisé de même source.

Les corps de la fillette de cinq ans et de son frère de dix ans avaient été découverts par la police, samedi en fin d'après-midi, dans l'appartement de ce père divorcé, à Saint-Priest, dans la banlieue sud-est de Lyon.

Un couteau, "qui pourrait être l'arme" utilisée pour les meurtres, a été retrouvé sur place, a précisé une source judiciaire.

Selon cette source, cet homme de 48 ans n'avait jusqu'à présent qu'un droit de visite "en présence de tiers", et "c'était la première fois" ce week-end "qu'il pouvait recevoir ses enfants à son domicile".