BFMTV

Drame familial à Bordeaux: le pronostic vital de la fille n'est plus engagé

BFMTV

Le pronostic vital d'une fillette de 11 ans, gravement blessée lundi par son père à Bordeaux, n'était plus engagé mardi soir. La veille, l'homme avait tué ses deux fils et blessé son épouse avant de retourner son arme à feu contre lui-même.

"Nous avons des nouvelles plus rassurantes de la petite fille", a indiqué mardi la porte-parole du parquet. Même si "son état reste préoccupant", "son pronostic vital n'est plus engagé".

Quant à celui de sa mère, "il est en voie de stabilisation, elle a subi une opération chirurgicale. Son pronostic vital n'était pas engagé. Aujourd'hui, elle n'est pas encore audible (par les enquêteurs), mais son état de santé est en cours de stabilisation", a précisé le parquet.

En revanche, "le pronostic vital du père est toujours engagé". L'homme de 35 ans, qui selon les premiers éléments de l'enquête a fait feu dans l'appartement familial sur son épouse et ses trois enfants âgés de 11 à 17 ans, "est dans un état très préoccupant".

M. T. avec AFP