BFMTV

Deux radars vandalisés à l'arme à feu dans la Meuse

BFMTV

Deux radars routiers distants de quelques kilomètres ont été vandalisés à l'aide d'une arme de chasse de gros calibre dans le département de la Meuse, ont indiqué les gendarmes.

Un appareil situé à Combles-en-Barrois a été la cible "au moins à quatre reprises de tirs de munitions de type Brenneke", une arme de chasse de calibre 12 mm, a expliqué Cécile Vincent, officier adjoint du renseignement des gendarmes du département de la Meuse.

Un deuxième appareil a également été vandalisé à l'arme à feu à Bar-Le-Duc, en zone police, ont indiqué sans plus de détail les gendarmes, confirmant des informations de l'Est Républicain.

"C'est assez impressionnant, les munitions se sont enfoncées de 1 cm à 1,5 cm" causant des dégâts importants sans toutefois percer le radar qui est toujours en fonctionnement, a expliqué l'officier de gendarmerie à propos du radar de Combles-en-Barrois.

Une enquête a été ouverte, mais les gendarmes n'étaient pas en mesure de situer précisément dans le temps les tirs qui ont visé cet appareil. "Une personne du voisinage a dit avoir entendu du bruit le matin du 25 décembre", a-t-on indiqué.

Les radars étant un sujet sensible, l'enquête sur l'attaque va être communiquée à la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN), comme le veut l'usage.