BFMTV

Des pirates de la route sévissent dans le Gard et l'Hérault

Militaires en rang. (Photo d'illustration)

Militaires en rang. (Photo d'illustration) - ERIC CABANIS / AFP

Ce dimanche matin, des hommes encagoulés ont poursuivi, provoquant parfois des collisions, des automobilistes pour leur voler leurs effets personnels dans le Gard et l'Hérault. Les gendarmes locaux les recherchent.

Plusieurs automobilistes des routes de Camargue ont été attaqués dimanche matin par des pirates de la route qui circulaient cagoulés à bord d'une Renault Captur volée, dans les départements du Gard et de l'Hérault, et le long de l'autoroute A9, rapporte Le Dauphiné libérée

Recherchés par les gendarmes

C'est aux alentours des villes de la Grande-Motte, dans l'Hérault, et des communes du Grau-du-Roi et d'Estézargue, dans le Gard, que les malfaiteurs ont été signalés. Après avoir choisi leurs victimes, ils fondaient sur elles à haute vitesse avec leur propre véhicule, poussant l'autre au tête-à-queue, allant même jusqu'à percuter la voiture des victimes.

Une fois celle-ci arrêtée, ils menaçaient les passagers d'une arme, raconte France Bleu, pour s'emparer de leurs portables et sacs à main. Pour le moment, les malfaiteurs sont passés entre les mailles du filet. Les gendarmes ne sont pourtant pas passés loin de leur interpellation, en les prenant en chasse à hauteur de Nîmes, mais les agresseurs ont réussi à leur échapper. La Renault Captur avec laquelle ils ont commis leurs forfaits a été retrouvée incendiée peu après à Beaucaire, dans le Gard. Les gendarmes héraultais et gardois sont à la recherche de ses occupants. 

Robin Verner