BFMTV

Coups de couteau dans un hôpital de Villepinte le week-end dernier: l'homme qui s'était rendu écroué

Policier. (Photo d'illustration)

Policier. (Photo d'illustration) - FRED TANNEAU / AFP

Soupçonné d'avoir poignardé trois personnes dans un hôpital de Villepinte (Seine-Saint-Denis) dans la nuit de samedi à dimanche, un homme, qui s'était rendu à la police mercredi dernier, a été mis en examen et écroué ce vendredi.

Il est soupçonné d'avoir poignardé trois personnes qui patientaient aux urgences d'un hôpital de Seine-Saint-Denis à cause d'un "mauvais regard" : un homme de 44 ans, qui s'était rendu à la police, a été mis en examen et écroué vendredi. 

Cet homme, "pas particulièrement connu" des services de police, s'était rendu mercredi à la police judiciaire du département, quelques jours après les faits qui s'étaient déroulés devant les urgences de l'hôpital Robert Ballanger de Villepinte, dans la nuit de samedi à dimanche. 

Un "mauvais regard"

Selon les premiers éléments, le ton serait monté entre le suspects et les trois victimes, un couple et leur fille, après un "mauvais regard". L'agresseur présumé avait alors porté plusieurs coups de couteau à cran d'arrêt à ces trois personnes. La plus gravement blessée, la femme, âgée d'une quarantaine d'années, avait été touchée à l'artère fémorale. Son pronostic vital avait dans un premier temps été engagé. Son mari avait été atteint à la cuisse, et leur fille plus légèrement blessée à la poitrine.

Une information judiciaire avait été ouverte par le parquet de Bobigny pour "tentative de meurtre".

R.V. avec AFP