BFMTV

Corps calciné dans une voiture en feu: la piste accidentelle privilégiée

BFMTV

L'enquête menée après la découverte d'un corps calciné dans une voiture en feu dans une impasse de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) s'oriente vers un départ de feu accidentel, a indiqué mercredi une source judiciaire.

Une personne calcinée, assise côté conducteur, avait été retrouvée dans la nuit de lundi à mardi et la brigade criminelle de Paris avait été saisie de l'enquête. L'autopsie a révélé qu'il s'agissait d'une femme, et établi qu'elle était morte à la suite de l'inhalation de fumée et en raison des brûlures subies.

"Il n'y a pas de traces de violences sur le corps" ni "de traces d'hydrocarbures sur ses vêtements ou dans l'habitacle" du véhicule, a précisé la source judiciaire.

"L'hypothèse accidentelle est tout à fait envisagée", a-t-elle poursuivi, expliquant que les enquêteurs pouvaient imaginer que cette personne squattait cette voiture et aurait pu être alcoolisée ou sous l'emprise de la drogue au moment du départ du feu, causé par une cigarette par exemple.