BFMTV

Confondu par son ADN 3 ans après un incendie de bus à Tremblay

BFMTV

Un jeune homme de 17 ans a été arrêté mardi à Tremblay-en-France, confondu par son ADN trois ans et demi après l'incendie d'un bus qui avait entraîné de fortes tensions en avril 2010 dans une cité de cette commune de Seine-Saint-Denis, a-t-on appris de sources concordantes.

Le jeune homme interpellé, habitant de la cité du Grand ensemble, "se présente comme un étudiant" et avait 13 ans à l'époque des faits, a relaté une source proche du dossier.

A l'époque des faits, "plusieurs objets avaient été saisis dont des pierres et des boîtes d'allumettes", a précisé une source policière. Les traces d'ADN avaient été relevées et ajoutées au fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG), a-t-elle ajouté.