BFMTV

Combien a touché Eric Dupond-Moretti pour défendre Abdelkader Merah?

Eric Dupond-Moretti.

Eric Dupond-Moretti. - AFP

Le pénaliste, ténor du barreau de Paris, a touché 12.000 euros pour l'ensemble de la procédure, selon ses dires.

C'est une question récurrente qui se pose autant que celle sur son engagement pour défendre Abdelkader Merah. Combien Eric Dupond-Moretti a-t-il été payé pour représenter, depuis le début de la procédure, le frère du terroriste Mohamed Merah? A en croire, le pénaliste, sa rémunération a été bien inférieure à des honoraires classiques d'avocat.

"Pour l'instruction, j’ai touché 12.000 euros réglés par la famille d'Abdelkader Merah", explique l'avocat sur France Inter. "Sur ces 12.000 euros, il y a 2.000 euros pour la TVA."

Zéro euro pour le procès

Cette somme a été réglée avant le procès qui vient de s'achever sur un acquittement partiel d'Abdelkader Merah du chef de "complicité d'assassinats". Pour ces cinq semaines d'audience, Eric Dupond-Moretti n'aurait rien empoché. "Pour l'audience, il n'y avait plus un rond dans la famille", poursuit-il avec un franc-parler qui lui est propre. Ces détails sont une manière pour lui de revenir sur des accusations lui prêtant des liens avec Daesh.

"Je ne suis pas payé par Daesh ni par les Etats du Golfe et je n’ai pas demandé un centime pour assurer sa défense", scandait l'avocat lors du procès d'Abdelkader Merah alors qu'il dénonçait les lettres de menaces de mort contre ses enfants.

Selon le Conseil national des barreaux, "les critères de fixation des honoraires d’un avocat sont liés à la difficulté de l’affaire, le temps consacré à votre dossier, la spécialisation ou la notoriété de l’avocat ainsi que les frais qu’il engage". Dans le cas d'Eric Dupond-Moretti, il s'occupe d'affaires impliquant des personnalités comme le footballeur Karim Benzema, dans l'affaire de la sextape, le handballeur, Nikola Karabatic ou même le roi du Maroc. Lui laissant alors l'opportunité de s'occuper de clients plus modestes.

J.C.