BFMTV

Collision de Millas: "L'ensemble des partenaires sont mobilisés", assure la déléguée en charge des victimes

Elisabeth Pelsez

Elisabeth Pelsez - bertrand GUAY / AFP

Élisabeth Pelsez, déléguée interministérielle chargée des victimes, a promis aux familles touchées par l'accident de Millas de répondre à toutes leurs questions et d'assurer leur meilleure prise en charge.

Huit jours après la collision entre un train et un car scolaire à Millas, la déléguée interministérielle chargée des victimes, Elisabeth Pelsez, s’est rendue sur place. À l’issue d’une réunion qui a "permis de rassembler tous ceux qui vont contribuer à la prise en charge des victimes", elle a assuré que "l’ensemble des partenaires sont mobilisés".

"Pour les questions de logement, pour les logements adaptés pour ceux qui auront un handicap, pour des questions de scolarité… Comment simplement racheter les livres? Comment pouvoir racheter les objets perdus? Comment bénéficier d’un enseignement à domicile? Toutes ces questions doivent être prises en compte et on a cherché ensemble, avec tous les partenaires de l’État, des solutions" a ajouté Elisabeth Pelsez, qualifiant la mobilisation d’"absolument exceptionnelle".

Une crise "remarquablement bien traitée"

"Nous avons essayé de balayer toutes les questions qui peuvent se poser aux familles pour assurer la meilleure prise en charge, a martelé la déléguée interministérielle. Nous voulons qu’à la mairie, là ou le maire va organiser l’accueil des familles, il puisse y avoir des réponses qui soient à la hauteur des attentes des familles".

"Cette crise a été remarquablement bien traitée par l’ensemble des services mobilisés. Au-delà de tout ce que l’on peut imaginer, la solidarité a été très importante pour aider les familles et les enfants et bien au-delà même uniquement de Perpignan [...]", a poursuivi Elisabeth Pelsez, avant de conclure que les sommes versées aux familles leur "seront annoncées quand elles viendront à la mairie mardi et qu’elles rencontreront les assureurs". "L’Éducation nationale a aussi des fonds à libérer et, au vu de leurs besoins, des fonds leur seront donnés de manière immédiate", a-t-elle promis.

Peu après 16 heures, le 14 décembre, un car de ramassage scolaire, avec à son bord 23 collégiens, a été percuté à un passage à niveau à Millas par un TER, provoquant la mort de six collégiens.

Paul Louis