BFMTV

Bretagne: attention aux faux billets de 20 euros dans les Côtes-d'Armor

(image d'illustration)

(image d'illustration) - PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'arnaque consiste notamment à acheter chez un buraliste une carte de paiement prépayée avec de faux billets.

La gendarmerie des Côtes-d'Armor alerte, dans une publication partagée ce mercredi sur Facebook, sur la recrudescence des faux billets de 20 euros en circulation dans le département. C'est un buraliste qui a fait le signalement, précise les gendarmes.

L'achat d'une carte de paiement prépayée

Dans la commune d'Yffiniac, un individu s'est rendu à un bureau-tabac mardi pour "acheter une carte de paiement prépayée d'un montant de 200 euros qu'il souhaite régler avec 10 billets de 20 euros".

Le commerçant, s'étant aperçu que les billets étaient des faux, a refusé d'effectuer la demande. L'homme a alors pris la fuite. 

Un relief en surface et une image en hologramme

Sur Facebook, les gendarmes ont rappelé les précautions à prendre pour s'assurer qu'un billet n'est pas une contrefaçon:

D'abord, il faut toucher le billet: "un vrai billet doit comporter du relief en surface et craquer à l’oreille." En observant le billet à la lumière, il faut apercevoir "le nombre incomplet, le symbole €, le fil de sécurité et le filigrane", ajoutent-ils. Enfin, en inclinant le billet, il est possible "d'apercevoir une image changeante" en "hologramme".

"Période de confinement ou pas, les délinquants restent actifs et opportunistes sur le front des escroqueries", rappelle la gendarmerie.
E.P avec AFP