BFMTV

BAC Nord de Marseille : quatre nouveaux policiers en garde à vue

-

- - -

Dans l'affaire de la BAC nord de Marseille, quatre fonctionnaires de police ont été placés mardi en garde à vue, selon une information du parquet.

Les têtes n'en finissent pas de tomber dans l'affaire de la BAC nord de Marseille. Quatre autres agents ont été placés en garde à vue mardi. Trois policiers d'entre eux l'ont été dans la matinée. Ils appartiennent à l'équipe de jour et avaient déjà été entendus par les enquêteurs de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) la semaine dernière. Un quatrième policier a lui aussi été placé en garde à vue, mardi après-midi.

Au total, 30 fonctionnaires ont été suspendus dans ce dossier, soit la quasi-totalité des effectifs de l'équipe de jour de la brigade anti-criminalité du nord de la ville.

Création d'une BAC unique

Celle-ci a été dissoute par le ministère de l'Intérieur après la mise en examen de 12 d'entre eux, dont sept ont été écroués et cinq placés sous contrôle judiciaire.

Selon plusieurs sources proches du dossier, une BAC unique devrait être rapidement créée, ce qui permettrait de faire tourner les effectifs dans la ville et d'éviter que de mauvaises pratiques ne s'y installent par endroits.

>> A lire aussi : notre dossier sur l'affaire de la Bac de Marseille

BFMTV avec AFP