BFMTV

Attaque devant Notre-Dame: l'assaillant mis en examen et écroué

Notre-Dame de Paris le 6 juin

Notre-Dame de Paris le 6 juin - Karim DAHER / AFP

L'homme qui a attaqué au marteau un policier sur le parvis de Notre-Dame mardi a été mis en examen et écroué.

Farid Ikken, 40 ans, a été mis en examen pour "tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle", a annoncé ce samedi le parquet de Paris. Conformément aux réquisitions du parquet, il a été placé en détention provisoire.

Une radicalisation récente 

Inconnu des services de renseignements, ce doctorant algérien a été décrit samedi par François Molins, le procureur de la République de Paris, comme un terroriste au profil de "néophyte", que les services de lutte contre le terrorisme "redoutent cependant tout autant que des profils plus aguerris". Une vidéo d'allégeance à l'organisation jihadiste Daesh, ainsi que de nombreux documents de propagande jihadiste ont été retrouvés à son domicile et dans son ordinateur.

"C'est pour la Syrie"

L'attaque remonte au mardi 6 juin, quand Farid Ikken s'est rué vers des policiers qui patrouillaient sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame. Muni d'un marteau, il a asséné un coup à l'un d'entre eux, le blessant légèrement. "C'est pour la Syrie" a-t-il crié, se revendiquant comme un "soldat du califat". Pour le neutraliser, l'un des collègues du policier agressé a fait feu. L'assaillant, blessé, a d'abord été emmené à l'hôpital, avant d'être interrogé par les enquêteurs. 

M.P, avec AFP