BFMTV

Attaque à Nice: deux nouvelles interpellations, six gardes à vue au total

Un cinquième et un sixième individus ont été arrêtés et placés en garde à vue samedi en fin d'après-midi dans le dossier ouvert après l'attaque à Nice jeudi.

Samedi en fin d'après-midi, les policiers ont décidé de deux gardes à vue supplémentaires dans l'enquête cherchant à faire la lumière sur l'attaque meurtrière survenue jeudi dans une basilique à Nice, et ayant fait trois morts. il s'agit de deux hommes âgés de respectivement 25 et 63 ans. Ils étaient présents tous deux au domicile d'un homme précédemment interpellé à Grasse samedi. Ce dernier, un ressortissant tunisien de 29 ans, est soupçonné d'avoir côtoyé l'assaillant, Brahim Issaoui.

Trois autres suspects étaient toujours en garde à vue dimanche: un homme de 47 ans, arrêté jeudi soir après avoir été vu aux côtés de l'agresseur sur des images de vidéosurveillance la veille de l'attaque, et un individu de 35 ans, interpellé vendredi à Nice pour avoir été en contact avec Brahim Issaoui. Le cousin du deuxième suspect, âgé de 33 ans, présent à son domicile au moment d'une perquisition des policiers, a aussi été arrêté.

Au total, six gardes à vue sont en cours actuellement dans ce dossier terroriste.

Raphaël Maillochon, avec R.V. et AFP