BFMTV

Arsenal dans un box à Ajaccio: une femme toujours en garde à vue

BFMTV

Une quinquagénaire restait en garde à vue jeudi après la découverte d'un arsenal dans un box d'Ajaccio, dans le cadre de l'enquête sur les récentes attaques à la roquette contre des casernes de gendarmerie en Corse.

Cette enquête est menée en flagrance par la section antiterroriste du parquet de Paris.

Propriétaire déclarée du box, cette femme avait été interpellée lundi soir, tout comme son fils, dont la garde à vue a été levée pour raisons médicales.

Dans le box, a été retrouvé un arsenal dont les enquêteurs cherchent à établir s'il appartient à des militants nationalistes. Ont notamment été retrouvés un pistolet automatique, des gilets pare-balles, une grenade, des armes longues, des armes de poing, des munitions, ainsi qu'une cagoule.

Pour l'heure, selon une source proche du dossier, aucun lien n'a pu être établi entre la découverte de cet arsenal et les attentats commis le 5 décembre au soir contre les casernes des groupements de gendarmerie de Battesti à Ajaccio et de Paoli à Bastia.

M.G. avec AFP