BFMTV

Alerte à la bombe dans six lycées parisiens: aucun colis suspect découvert

Le lycée Henri IV fait partie des établissements évacués mardi matin.

Le lycée Henri IV fait partie des établissements évacués mardi matin. - Capture Google street view

Aucun colis suspect n'a été découvert dans les six lycées concernés par l'alerte à la bombe déclenchée mardi matin. Les vérifications sont désormais terminées.

Six lycées parisiens - Charlemagne, Fénelon, Montaigne, Condorcet, Henri-IV et Louis-le-Grand - ont reçu mardi matin des appels signalant des colis suspects dans les locaux. Une annonce prise au sérieux: par précaution, la plupart des élèves ont été évacués, notamment ceux des lycées Charlemagne, Condorcet, et Fénelon.

A Henri IV aussi, les 2.400 élèves ont dû quitter l'établissement et patienter dans la rue. Ces appels, quasiment identiques et adressés aux proviseurs des établissements, indiquaient que des colis piégés se trouvaient au sein des écoles, selon le rectorat.

Les équipes de déminage de la préfecture de police se sont rendues sur place mais à la mi-journée, aucun colis suspect n'a été découvert dans au moins cinq d'entre eux. En fin d'après-midi, les vérifications étaient terminées: aucun colis suspect n'a été retrouvé dans les établissements.

Un sac abandonné à Henri-IV

Un colis supect, qui s'est avéré être simplement un sac abandonné, a été trouvé à Henri-IV, selon la police.

"On était en train de sortir de classe quand on nous a demandé de nous regrouper dans la cour", a raconté Suzanne, élève en classe préparatoire à Fénelon. "Après un moment, on s'est dispersés par petits groupes, mais nous n'avons toujours pas l'autorisation de sortir du bâtiment", devant lequel des policiers sont stationnés, a-t-elle précisé.

A. K. avec Alexandra Gonzalez