Alain Soral en 2015
 

Le tribunal de correctionnel de Bobigny a condamné ce jeudi le polémiste d’extrême droite pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale.

Votre opinion

Postez un commentaire