BFMTV

Affaire Nabilla: une énième crise de jalousie le soir du drame

Nabilla Benattia et son compagnon Thomas Vergara, en octobre 2013.

Nabilla Benattia et son compagnon Thomas Vergara, en octobre 2013. - Eric Feferberg - AFP

Le soir de la dispute au cours de laquelle Thomas Vergara a reçu un coup de couteau au Thorax avait été marqué par une énième crise de jalousie au sein du couple. Selon la juge d'instruction, le jeune homme reprochait à sa compagne d'être "trop dénudée à la télé".

Elle sera jugée à la fin de l'année. En novembre 2014, plus précisément dans la nuit du 6 au 7, la starlette de la téléréalité, Nabilla Benattia, portait plusieurs coups de couteau à son compagnon, Thomas Vergara, au cours d'une dispute.

Depuis, les chamailleries à répétition du couple ont été largement analysées, et tous les scénarios évoqués. Mais selon les premières conclusions de la juge d'instruction après six mois d'enquête, la jeune femme ne voulait pas porter atteinte à la vie de Thomas Vergara. Dans son édition de ce jeudi, Le Parisien livre quelques éléments de l'ordonnance renvoyant Nabilla devant le tribunal correctionnel pour violences volontaires aggravées.

Un plateau télé de Nabilla à l'origine de la dispute fatale

Après une soirée du 6 novembre passée dans un restaurant et un club parisiens, le couple se dispute dans le taxi qui le ramène à l'Appart'hôtel de Boulogne-Billancourt. En cause: le plateau télé réalisé la veille par la bimbo de 23 ans. Invitée de l'émission Touche pas à mon poste, la brune incendiaire s'était lancée dans une danse sexy, vêtue d'une tenue très aguicheuse. Une vision que n'aurait pas supporté Thomas Vergara, sous l'emprise de la cocaïne ce soir là. Ce passage télévisé de la jeune femme aurait même déclenché chez lui une véritable crise de jalousie.

"Tu fais quoi sérieux, on te voit en train d'allumer Hanouna, en train de danser sur ta chaise en culotte. La meuf elle est en maillot de bain sur le plateau...suis dégoûté", a ainsi écrit Thomas à sa compagne, après le visionnage de l'émission.

Nabilla "admettait que c'était la cause de la dispute", souligne la juge d'instruction. "Il disait qu'elle était trop dénudée à la télé", résume-t-elle. Après une énième crise dans le taxi, ce fameux soir du 6 novembre, Nabilla décide de prendre une chambre seule. Thomas y pénètre, pour voler son téléphone portable. La jeune femme le suit pour le récupérer, et c'est à l'entrée de la chambre que le drame se produit. 

Geste accidentel ou non?

Que s'est-il véritablement passé au cours de ces secondes pendant lesquelles tout à basculé? La starlette assure que son compagnon s'est blessé lui-même en s'emparant d'un couteau, qu'elle tente de lui enlever. Lui affirme que Nabilla s'est saisie de la lame, et lui a porté un coup involontaire au thorax, alors qu'il essayait de la maîtriser. 

Pour la juge d'instruction, "le contexte et le déroulement des faits, le fait que Nabilla Benattia ait prévenu le réceptionniste puis appelé les pompiers, le pronostic vital de Thomas Vergara n'ayant pas été de surcroît engagé, ne prouvent pas l'intention homicide".

Une analyse que ne partage pas le médecin légiste de l'enquête, selon qui "seule la tenue de l'arme dans la paume de la main, pointe vers le bas", est compatible avec la nature de la blessure de Thomas Vergara. 

A.S.