BFMTV

The Voice: Coco, la candidate qui a agacé les internautes, est "prête à encaisser les critiques"

Coco sur le plateau de "The Voice"

Coco sur le plateau de "The Voice" - Capture d'écran TF1

La protégée de Mika n'a pas l'air prête à se laisser impressionner par les critiques de la Toile.

Si une candidate de The Voice a marqué les esprits dans le numéro de samedi, c'est bien elle. Coco, qui a ébahi le jury avec sa reprise d'All By Myself, a également fait grincer pas mal de dents sur Twitter. Beaucoup de téléspectateurs se sont agacés de son assurance à toute épreuve face aux coachs et de son côté séducteur. Des traits de caractère qui ont pourtant beaucoup fait rire le jury, et sur lesquels la jeune femme moldave revient dans les colonnes de TV Mag.

"Je me suis vraiment laissée emporter par mon humeur sur l’instant, c’était complètement spontané. Sur scène, j’aime pouvoir cacher mon stress en jouant cette femme fatale très sûre d’elle qui domine la situation."

Et d'assurer qu'elle ne se "souvient même plus de tout ce qu'(elle) a pu dire": "J’ai vécu le moment présent comme si j’étais dans un état second."

"Si on ne m'aime pas, ce n'est pas grave"

Sur scène, Coco (de son vrai nom Corina Cuniuc) avait affirmé face aux coachs qu'elle "aime bien dominer", et avait fait les yeux doux à un Mika hilare, avant de rejoindre son équipe: "Je me suis amusée à faire ce jeu de séduction avec lui avant de lui dire oui et il a accepté de jouer avec moi, c’était très sympa", explique-t-elle aujourd'hui. Et prévient qu'elle ne changera pas: "En France, on m’a dit de rester telle que je suis, la Corina coquine et coquette aussi. Et je suis prête à encaisser les critiques, si on ne m’aime pas, ce n’est pas grave."

À 26 ans, Coco a une belle expérience de la musique et des télé-crochets. En 2016, elle a participé à l'édition roumaine de The Voice. Elle a par ailleurs tenté trois fois le concours national moldave pour l'Eurovision. 

Benjamin Pierret