BFMTV

"Pour ou contre l'IVG en France": le débat lancé par Cyril Hanouna indigne

Cyril Hanouna

Cyril Hanouna - Canal +

L'émission de Cyril Hanouna Balance ton post fait son miel de sujets "de société" tapageurs. Sa façon de poser sur Twitter un "débat sur l'avortement" a provoqué l'indignation sur les réseaux sociaux.

L'animateur doit se frotter les mains. Le débat de l'émission Balance ton post, présentée par Cyril Hanouna et diffusée vendredi soir sur C8, connaît un fort retentissement ce samedi.

Les réactions sont ainsi nombreuses, sur les réseaux sociaux, à la désinvolture dont l'animateur a fait preuve en lançant sur Twitter un sondage: "Vous êtes pour ou contre l'IVG en France?". Occultant au passage le fait que l'avortement est un droit, inscrit dans la loi de 1975 obtenu de haute lutte par Simone Veil, alors ministre de la Santé.

"Un débat? Non, cher Cyril Hanouna, l'avortement est un DROIT. Un droit depuis 1975 en France. Prochaine émission: pour ou contre la peine de mort? La pénalisation de l’homosexualité? Le droit de vote des femmes? Réveillez-vous un peu", note ainsi la journaliste Aliette de Laleu.

"Pour ou contre l'eau de Javel dans l'utérus?"

L'ancienne ministre de la Famille, de l'Enfance et des Droits des Femmes, Laurence Rossignol a ainsi fait part de son indignation, en publiant ce message sur Twitter:

"Je suggère aussi: pour ou contre les aiguilles à tricoter? Pour ou contre l'eau de Javel dans l'utérus? Et puis allez... pourquoi se priver... pour ou contre la prison pour les femmes qui avortent?"

Interrogée par 20 Minutes, Marlène Schiappa, se félicite que ses SMS aient été lus par Cyril Hanouna en direct et que Christine Kelly ait "permis de remettre en perspective les choses".

"Quand j’ai vu débarquer un militant anti-choix, j’ai immédiatement contacté Cyril Hanouna", explique-t-elle. "Il a lu mes SMS en direct. J'ai notamment rappelé que l’entrave à l’interruption volontaire de grossesse est un délit, puni par la loi et cela a été lu en direct."

M. R.