BFMTV

N'oubliez pas les paroles: Margaux est désormais la 5e meilleure joueuse de l'émission

Margaux, actuelle championne de "N'oubliez pas les paroles" -

Margaux, actuelle championne de "N'oubliez pas les paroles" - - Capture d'écran France 2

La jeune femme, originaire de Bretagne, a déjà remporté la cagnotte de 236.000 euros en seulement 19 participations.

Margaux, 24 ans, est la nouvelle coqueluche de N'oubliez pas les paroles, l'émission présentée par Nagui sur France 2. La jeune femme, originaire de Bretagne, a déjà remporté la cagnotte de 236.000 euros en seulement 19 participations. Un beau score qui lui permet d'être désormais la cinquième meilleure joueuse de l'émission. 

Déjà candidate en mai 2018, elle a retenté sa chance l'année dernière. "je suis une mauvaise perdante. Donc, ça m'a motivée", raconte-t-elle à Femme Actuelle. Lors de sa première participation, Margaux n'avait "pas vraiment révisé": "Je m'étais fait confiance avec les chansons que je connaissais. Ça n'a pas marché", analyse-t-elle. 

"J'ai appris 750 chansons"

Forte de son expérience, elle a "profité de [sa] période de recherche d'emploi" pour développer ses connaissances musicales. "J'ai appris 750 chansons dont 500 que je pense connaître par cœur", raconte-t-elle. "Je ne sais pas comment j'ai fait pour stocker autant de chansons dans mon cerveau. Mais ça a plutôt bien fonctionné jusqu'à présent."

Margaux, qui s'était fixée comme objectif de remporter "mille, deux mille ou dix mille euros", n'en revient pas: "C'est un truc de dingue!" "Plus on avance dans le jeu, plus on se fixe des challenges à atteindre. C'est ce qui fait avancer", dit-elle encore, avant d'ajouter qu'elle n'a pas encore touché ses gains: "Pour l'instant, je suis toujours sans emploi et sans argent!"

Elle sait déjà ce qu'elle fera de sa cagnotte :"J'avais promis à mon compagnon de lui acheter une moto. Il est déjà en train de les regarder alors qu'il n'a même pas encore passé le permis! Après, nous avons le projet d'investir dans l'immobilier en s'achetant un appartement ou une maison vers Saint-Malo."

Jérôme Lachasse