BFMTV

Mask Singer: comment Sheila s'est préparée pour qu'on ne la reconnaisse pas

Sheila dans la deuxième partie de "Mask Singer", "Mask Singer: l'enquête continue"

Sheila dans la deuxième partie de "Mask Singer", "Mask Singer: l'enquête continue" - Capture d'écran TF1

La chanteuse est la deuxième personnalité démasquée du jeu de TF1. Elle revient sur le dispositif mis en place pour garder le secret.

Vendredi soir, les téléspectateurs de Mask Singer ont découvert que Sheila se cachait derrière le costume de l'écureuil. Il s'agit de la deuxième célébrité démasquée du jeu de TF1, une semaine après l'élimination de Marie-José Pérec. La chanteuse de Spacer revient sur sa courte expérience dans l'émission dans les colonnes de Télé 7 jours, et sur les moyens employés pour garder son identité secrète.

Celle qui a interprété Bad Romance de Lady Gaga et Djadja d'Aya Nakamura explique ces surprenantes décisions: "Mon but était d’essayer de blouser tout le monde. J’ai justement choisi d’interpréter la chanson Djadja, car on ne pouvait pas imaginer Sheila reprendre Aya Nakamura". Elle s'est également entraînée à "trouver des tonalités différentes à (sa) voix" pour induire le public en erreur et a même enregistré une chanson avec un accent anglais (que le public n'aura pas entendue, puisqu'elle a été éliminée). Pari gagné: les noms de Chantal Goya, Annie Cordy et Dorothée ont été évoqués, mais jamais le sien. 

"Personne" ne savait

Sheila raconte également qu'il est difficile de s'acclimater aux très encombrants costumes qu'arborent les candidats: "C'était lourd (...) au début, le poids de la queue était tel qu'il me tirait en arrière. Nous avons donc rajouté des sangles pour que ça tienne mieux." Et de revenir sur la discrétion à laquelle sont tenus tous les participants, assurant n'avoir mis "personne" au courant:

"Ne serait-ce qu’en coulisses, la "nounou" ne savait pas qui j’étais. Elle n’avait même pas le droit d’entendre ma voix. On parlait par ardoise interposée. Dès qu’elle frappait à ma loge, il fallait que je me couvre entièrement : capuche, cagoule, gants… Au départ, c’était rigolo. Mais par la suite, c’est devenu fatiguant."

Celle qui n'aura participé qu'à un seul prime ne comprend pas pourquoi elle s'est "fait jeter aussi rapidement". C'est d'ailleurs son seul regret, comme elle le confie à 20 minutes: "J'ai enregistré sept titres pour l'émission, j'ai travaillé cet été pour ça. Donc je suis un peu déçue que le public n’en ait entendu que deux. Mais bon, c’est le jeu, c’est comme ça."

Benjamin Pierret