BFMTV

M6: un projet d'émission sur "la chirurgie de l'obésité" déjà accusé de grossophobie

Cristina Cordula et Karine Le Marchand présenteront l'émission sur la chirurgie de l'obésité.

Cristina Cordula et Karine Le Marchand présenteront l'émission sur la chirurgie de l'obésité. - Thomas Samson - AFP

Un collectif de lutte contre la grossophobie a lancé une pétition contre un projet de série documentaire, qui devrait être présenté par Karine Le Marchand et Cristina Cordula.

Elle n'est encore qu'au stade de projet et pourtant, cette prochaine émission de M6 fait déjà polémique. Présentée par Karine Le Marchand (également productrice via sa boîte Potiche Prod) et Cristina Cordula, l'émission en question, une série documentaire dont le nom n'a pas encore été communiqué, devrait suivre des personnes en surpoids ayant fait le choix de subir une opération de chirurgie bariatrique.

"Le groupe hospitalier Paris Saint Joseph en collaboration avec M6 et Karine Le Marchand propose de vous accompagner dans cette transformation tant physique que psychologique", explique une annonce.

C'est à la suite de cet appel à témoins lancé par la production, à la recherche de personnes "prêtes à partager leur expérience" après une "chirurgie de l'obésité", que Gras Politique, un "collectif de lutte contre la grossophobie systémique", s'est insurgé, et aussitôt lancé une pétition contre ce projet.

Une maladie "instrumentalisée au profit d’un docu-réalité"

L'association pointe du doigt une volonté de mettre en scène "une maladie chronique et multi-factorielle" qui ne devrait aucunement "être instrumentalisée au profit d’un docu-réalité", dont elle demande l'annulation.

Le collectif reproche à M6 de "banaliser" les opérations de chirurgie bariatrique, des opérations "graves et impactantes" pour le ou la patient(e) puisqu'elles consistent à "retirer une grande partie de l’estomac" et à "provoquer un dysfonctionnement de l’absorption des nutriments". Gras Politique estime également que l'émission risque de "faire la promotion de ces opérations", alors que certain médecins doutent eux-mêmes de leur efficacité.

Le groupe de lutte dénonce également la discrimination dont sont victimes les personnes obèses au quotidien et le manque "d'humanité et de moyens" dont font preuve certains médecins de ville et le milieu hospitalier. Gras Politique redoute que l'émission soit alors une vitrine "d’une médecine bienveillante et moderne", alors que cela "ne reflète pas la réalité des milliers de patients obèses maltraités".

Des présentatrices "pas concernées par l’obésité"

Le collectif souhaite attirer l'attention du CSA et des pouvoirs politiques sur "le potentiel dévastateur d’une telle émission sur la population concernée", et s'inquiète sur le choix des présentatrices. 

"Cristina Cordula, malgré son apparente bienveillance, distille chaque jour à une heure de grande écoute des conseils de mode discriminatoires, sexistes et grossophobes", écrit Gras Politique. "Karine Le Marchand gagne en partie sa vie grâce à une application de régime et de fitness, elle souhaite donc continuer à faire du profit sur les souffrances d’une partie de la population. Ces deux personnes ne sont pas concernées par l’obésité". 

Contactée par nos soins, la chaîne M6 n'a pas souhaité faire de commentaires sur la pétition, ni confirmer ou nier la diffusion de cette série documentaire, toujours au stade de simple projet.

Nawal Bonnefoy