BFMTV

Le Petit Journal admet "une erreur" après un montage bidon sur Ayrault

-

- - -

L'émission de Canal + a diffusé un montage présentant de façon mensongère comme un "copier-coller" un extrait du discours du Premier ministre à Singapour.

L'équipe du Petit Journal de Canal + a admis une "erreur", après avoir diffusé dans son émission un montage bidon présentant de façon mensongère comme un "flagrant délit de copier-coller" un extrait du discours de Jean-Marc Ayrault à Singapour, dans lequel le Premier ministre cite quelques phrases tirées d'une allocution de François Hollande après avoir prévenu son auditoire.

"Effectivement, nous n’avons pas diffusé cette phrase du Premier ministre juste avant son discours : 'Comme l’a souligné en août dernier notre président de la République devant la conférence annuelle des ambassadeurs de France…' C’est une erreur de notre part", s'est justifié le Petit Journal sur sa page Facebook, tout en promettant de s'expliquer dans sa prochaine édition. Avant de préciser que "'souligner' ce que disait le Président et pomper intégralement son discours n’est pas tout à fait la même chose".

Le Petit Journal fait allusion à une autre phrase prononcée par Jean-Marc Ayrault dans son discours, et cette fois empruntée à François Hollande, mais sans le citer : "Le Monde dans lequel nous vivons est marqué par son instabilité, la disparition d'un ordre ancien, sans qu'aucun autre n'ait vraiment émergé".

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéoLe Petit Journal 22/10/12 - A quelques heures du dernier débat Obama / Romney

S'appuyant sur cette déclaration, l'équipe de Yann Barthès s'était moqué du Premier ministre, en affirmant avoir trouvé d'autres similitudes "troublantes" entre son discours et celui prononcé quelques semaines plus tôt par le président de la République. Et de diffuser les images des deux allocutions en parallèle, résolument identiques, pour prouver qu'il s'agissait bien d'un "copier-coller". "On ne s'attendait pas à ce qu'il fasse un discours différent de François Hollande mais de là à clairement repomper le discours de fin août du Président".

En réalité, dans la deuxième partie de l'extrait en question, Jean-Marc Ayrault cite le président de la République avant de reprendre ses propos, comme l'explique sur son blog l'adjoint au maire de Lyon Romain Blachier, lequel dénonce un "bidouillage" de plus de l'équipe du Petit Journal censé "nourrir l'émission".

Pour Matignon, "l'incident est clos". "Le Petit journal est utile pour la démocratie et la vitalité des médias. Mais notre métier c'est aussi de vérifier les informations", a déclaré son service de presse à l'issue de l'épisode, tout en se félicitant que Le Petit Journal s'intéresse au voyage du Premier ministre pour booster le commerce extérieur français.

Dans la journée, la chargée de communication de Jean-Marc Ayrault, Dominique Bouissou, avait commenté un post de blog relayant l'émission du Petit journal, pour préciser que "la totalité de [son] discours était propre au Premier ministre". "La critique est facile, l'analyse un peu moins visiblement".